Edition 2019

Voici la programmation de la 19ème édition du festival « Jazz sous les châtaigniers » de ROQUEFERE. L’édition aura lieu les 9 et 10 août 2019 dans le parc du château. Chaque soir, à 18h30, un concert gratuit accueille les festivaliers. Les concerts débutent à 21h.

Concerts du 9 août

Sarah McKenzie Quartet « Secrets of my heart »
Lever de rideau « Off »(18h30) et 1ère partie (21h) : Naïma Quartet

Concerts du 10 août

Harold López-Nussa Trio “Un Día Cualquiera”
Lever de rideau « Off »(18h30) et 1ère partie (21h) : Jean-Michel Cabrol Quartet

—– PRESENTATION DES ARTISTES —–

Sarah McKenzie Quartet « Secrets of my heart »

Avec Sarah McKenzie au piano et à la voix, Pierre Boussaguet à la basse, Hugo Lippi à la guitare, Sebastiaan de Krom à la batterie.
Venue d’Australie, Sarah McKenzie vit aujourd’hui à Londres et brille très haut dans le firmament du jazz vocal. La jeune chanteuse-pianiste-compositrice surdouée de 31 ans, rodée aux tournées internationales depuis l’immense succès de son précédent album “Paris in the rain”, y reprend d’ailleurs toujours son désormais incontournable titre Paris in the Rain.
Cet été, à Roquefère, elle revient en France avec son cinquième album “Secrets of my heart”, un habile mélange de compositions originales et de standards du jazz.

Retour haut de la page

Naïma Quartet

Chanteuse et contrebassiste, Naïma Girou est à l’origine de la formation du Naïma Quartet. Avec John Owens, (guitare), Jules Le Risbé, (piano), et Thomas Doméné, (batterie), le groupe compose et arrange à sa façon un répertoire jazz inspiré de Betty Carter, John Coltrane, Abbey Lincoln, Horace Silver , Sarah Vaughan, etc.
Avec son premier EP, Naïma Quartet remportait le premier prix du concours de Jazz à Crest, et le prix du
public. Ils dévoileront leurs premières compositions l’année suivante, dans leur premier album : “Sea Of Red”

Retour haut de la page

Harold López-Nussa Trio “Un Día Cualquiera”

Le jazz ne peut s’imaginer sans l’influence des musiciens cubains. Pour preuve, le second album du pianiste Harold López-Nussa : Un Día Cualquiera (“Une journée ordinaire ”), raconte “son” histoire avec un talent hors du commun, un art de la mise en scène, un sentiment qui vient du cœur.
“L’idée est de jouer, tout simplement, comme on peut le faire n’importe quel jour à la maison, dans le salon”
Né en 1983 à la Havane, le pianiste ponctue toutes ses tournées internationales par un retour au pays :
“J’ai besoin de cette vie tranquille. A Havana, je suis en connexion avec ma famille, mes amis,
et avec le lieu lui-même. Ma musique vient d’ici, elle raconte ce lieu ! ”
A 20 ans, il enregistrait avec l’Orchestre Symphonique National de Cuba. Deux années plus tard, il remportait le Premier Prix de la Compétition de Piano Jazz Solo du festival de jazz de Montreux.
Il enregistre aux côtés de David Sánchez, Christian Scott et Stefon Harris. Durant 3 ans, il accompagne en tournée la fameuse chanteuse cubaine Omara Portuondo. “Elle m’a appris comment mettre toute sa passion, toute son existence, dans une seule chanson”
Avec “Un Día Cualquiera”, Harold López-Nussa revient à son trio créé à Cuba il y a 10 ans avec son frère Ruy Adrián López-Nussa (batterie et percussions), et le bassiste Gaston Joya.
Le groupe swingue avec une souplesse et une aisance incroyables, qui lui permettent de donner libre cours à son talent d’improvisation.

Retour haut de la page

Jean-Michel Cabrol Quartet

Enfant d’Occitanie comme ses complices du J-M C Quartet, Jean-Michel Cabrol drague le saxo depuis l’âge de 7 ans ! Accompagnant Glenn Ferris, Richard Galliano, David Linx, Kellylee Evans, Thérèse Montcalm, il s’est produit sur de nombreuses scènes nationales et internationales.
Avec Gérard Poncin (piano, synthé), Philippe Panel (basse, contrebasse), Vincent Calmettes (batterie), les quatre “enfants du pays ” proposent une musique communicative. Energie, lyrisme, cohésion, ils excellent dans le métissage des différents styles de Jazz avec enthousiasme et émotion ! Conjuguant compositions originales, standards du jazz, bossa nova, samba, chansons françaises, ils entraineront avec bonheur leur public sur “La route bleue ”….

Retour haut de la page
Retour page d’accueil

Les commentaires sont fermés.