Edition 2013

Voici la programmation de la 13ème édition du festival « Jazz sous les châtaigniers » de ROQUEFERE. L’édition aura lieu les 8, 9 et 10 août 2013 au pied du château. Début des concerts à 21h.

Concert du 8 août
MOUNTAIN MEN
1ère partie : Swing & Soda Trio invite Stéphane Bertolino

Concerts du 9 août
Champian FULTON Trio
1ère partie : Matthieu Boré Trio

Concerts du 10 août
Jean-Jacques MILTEAU « he had a dream »
1ère partie : Les Trois Frères

—– PRESENTATION DES ARTISTES —–

MOUNTAIN MEN

En 2009, la sortie de Springtime Coming avait fait sensation dans le monde du blues international. Avec ce premier album, le duo est nominé 2 fois aux Awards de la Blues Foundation de Memphis, reçoit le prix spécial du célèbre Cognac Blues Passion Festival et promène son spectacle aux 4 coins du globe.
Portés par la voix enivrante de Mr Mat ou par les envolées de l’harmonica de Mr Iano, le groove et l’émotion vont de pair pendant tout le concert. Le charisme tout aussi décalé qu’incontestable de ces 2 personnages nous guide tout au long du spectacle, entre rires et frissons, énergie festive et ferveur communicative. Là aussi le public ne s’y trompe pas, réservant au groupe des «standing ovations» à n’en plus finir lors de festivals aussi prestigieux que le Jazz à Vienne, Nancy Jazz Pulsation, ou dans des salles mythiques telles que l’Olympia, le New Morning ou le Transbordeur.
Aujourd’hui c’est avec « HOPE », le deuxième album du groupe que se poursuit l’aventure. Si les racines blues du duo sont indiscutablement présentes à chaque instant c’est bien au-delà que nous transportent les 13 titres de l’album. Blues ? Rock ? Pop folk ? Peu importe les étiquettes, ici on parle de musique, de vraie bonne musique!
Les compositions sonnent comme des évidences que la richesse des arrangements et de la réalisation ne font qu’embellir encore. Dès les premières notes d’harmonica, dès les premiers accords de guitare, on comprend que l’on ne va pas écouter une de ces productions vite oubliées mais bien un disque à l’ancienne, une création pleine de vie, faite avec le cœur et les tripes.

Retour haut de la page

Swing & Soda Trio invite Stéphane Bertolino

Swing ‘n soda propose un répertoire varié couvrant une large période de 1920 à 2000 de Gershwin à Petrucciani, en passant par la période Doo Wapp (1935), Bebop, swing instrumental et chanté. Aurélio Villanueva à la Batterie, Olivier Boulbès à la Contrebasse et Philippe Mselati au Piano. Enchainant morceaux instrumentaux et morceaux chantés, des chorus de Contrebasse à l’archet, la virtuosité d’un ragtime…
Stéphane Bertolino vient d’une famille de musiciens, l’exposant à cette discipline dès son plus jeune âge. C’est à 16 ans qu’il a découvert sa passion et a acheté son premier harmonica. En 2011, il remporte le trophée du « Meilleur joueur d’harmonica » décerné par la Blues Foundation qui organise depuis plus d’un quart de siècle l’International Blues Challenge.
Stéphane Bertolino, fait partie du groupe français AWEK, qui, après 17 années, 8 albums et bien plus d’un millier de concerts, s’impose aujourd’hui comme une des meilleures formations Européennes.

Retour haut de la page

Champian FULTON Trio

La pianiste / chanteur Champian Fulton a grandi avec la musique. Son père, trompettiste et professeur, Stephen Fulton a rapidement reconnu l’intérêt de leur fille pour la musique dès son plus jeune âge. Elle a commencé à étudier le piano avec sa grand-mère dès l’âge de cinq ans, puis s’est mise au chant, à la batterie et la trompette avant de finalement s’installer au piano et au chant.
A tout juste 27 ans, la pianiste et chanteuse new-yorkaise présente son quatrième album “Champian Sings and Swings” (Sharp Nine Records) sur lequel elle invite le saxophoniste Eric Alexander.
Etoile montante de la scène jazz new-yorkaise, aussi talentueuse au piano qu’au chant, Champian a déjà partagé la scène avec Lou Donaldson, Russell Malone, Jimmy Cobb, Louis Hayes, Roy Hargrove, Don Friedman, Frank Wess, Harry Allen… Son père, trompettiste de jazz, était un ami proche des légendaires Clark Terry et Major Holley. C’est donc dès son plus jeune âge que Champian côtoie les plus grands, étudie la musique et acquiert ce swing naturel qui caractérise son jeu et sa façon de chanter.
Il n’est pas surprenant de l’entendre citer les noms de Charlie Parker, Dinah Washington, Bud Powell, Sonny Clark, Sarah Vaughan ou Erroll Garner parmi ses grandes influences. Champian marque de son empreinte contemporaine, fraiche et sophistiquée chacun des morceaux qu’elle interprète.

Retour haut de la page

Matthieu Boré Trio

Musicien éclectique, le pianiste et chanteur Matthieu Boré aborde le rock et le triphop avant de trouver son style de crooner jazz dès 2007.
Du rock au jazz: Doté de goûts musicaux éclectiques, il mène successivement les groupes rock Mister Puntila et Shortking avant de se tourner vers le trip-hop avec Arsenal dans les années 1990. A l’aube de la décennie suivante, il change de
répertoire et se produit dans les clubs jazz de la capitale tels que le Bilboquet ou le Caveau de la Huchette.
En 2009, FriZZante!! (Bonsaï Music) capte l’attention avec des reprises et des compositions personnelles. Suivent de nombreux concerts (Festival de Montréal, New Morning, Olympia) et un disque Live au Duc des Lombards en 2011.
En 2012 sort Roots, son dernier album studio à ce jour, un cocktail aussi surprenant que séduisant: une solide dose de funk néo-orléanais dans lequel Matthieu Boré puise sa nonchalance, une prédilection pour les sonorités acoustiques et une pincée de tubes décalés.

Retour haut de la page

Jean-Jacques MILTEAU « he had a dream »

2013, 50e anniversaire du discours de Martin Luther King « I Have a Dream ». Un demi-siècle qui a vu la communauté afro- américaine passer de la ségrégation à la présidence des États Unis. La musique n’y est pas étrangère, c’est un message d’espoir et de fraternité qu’on ne peut ignorer.
J.J. Milteau travaille depuis plusieurs années avec le chanteur Michael Robinson, fils d’un pasteur de Chicago. Michael a une longue expérience du chant choral afro américain mais aussi une formation classique. Il a également collaboré plusieurs années avec Quincy Jones, Angélique Kidjo, Rita Mitsouko entre autres.
Le répertoire de ce concert sera consacré aux musiques emblématiques de la lutte pour les droits civiques, de Mahalia Jackson à Bob Dylan, Sam Cooke, Nina Simone, etc..
J.J. Milteau, harmoniciste, a joué dans plus de soixante pays, publié une quinzaine d’albums sous son nom et participé à plusieurs centaines d’enregistrements. Ses collaborations vont de Gil Scott Heron à Eddy Mitchell en passant par Terry Callier, Barbara, Keren Ann, Yves Montand, Renaud, l’ONF … Son parcours a été récompensé d’un Grand Prix du Jazz par la SACEM et de deux Victoires de la Musique. Il anime depuis douze ans une émission hebdomadaire consacrée au blues
et à la soul sur TSF et Jazz Radio. Il vient d’être nommé Président de l’Adami.

Retour haut de la page

Les Trois Frères

Les 3 Frères, c’est le groupe formé par trois frères Maxime, Vivien et Romain, la musique est une histoire de famille. Ce trio atypique se revendique comme des créateurs de « musique chic ». Ils revisitent les plus grands classiques pop / rock / funk de ces dernières décennies et surprennent avec des arrangements des plus originaux : Michael Jackson en version samba ou encore du Metallica en swing!
Depuis l’adolescence, chacun de leur côté, ils jouent professionnellement, se produisant en France et dans toute l’Europe avec des formations différentes. Ils décident en 2012 de réunir leurs expériences et leur savoirfaire sous le nom Les Trois Frères. Finesse, élégance et professionnalisme, autant de mots qui qualifient cette fratrie. La garantie d’une soirée inoubliable.

Retour haut de la page
Retour page d’accueil

Les commentaires sont fermés.